Erection au pluriel

Projet réalisé à partir de "érection" chorégraphie de Pierre Rigal mise en scène par Aurélien Bory. L’objectif était d’analyser et de comparer différentes manières de transmettre un même passage chorégraphique à des interprètes « improbables », pour des raisons d’âge, de genre, de formation.