Kiss Me Kate - chorégraphie Hanya Holm (1948) - reconstruite par Elena Bertuzzi

Kiss Me, Kate est une comédie musicale de grand succès de Cole Porter avec les chorégraphies de Hanya holm. La première a eu lieu le 30 décembre 1948 à Broadway. Elle est structuré comme un théâtre dans le théâtre, où la troupe mise en scène joue Le Mégère apprivoisée de William Shakespeare.
'La Mégère' est une des pièces de Shakespeare dont l'intrigue est la plus simple, elle n'est prétexte qu'à des déguisements, des jeux de mots, des situations aussi cocasses qu'hilarantes, et surtout, elle dévoile une galerie de personnages riches en couleurs : le riche Baptista a deux filles à marier, la belle et charmante Bianca autour de qui s’affolent les courtisans, et son aînée, Catharina, connue pour son caractère acariâtre et rebelle. Baptista refusant d’accorder la main de sa cadette avant que Catharina n’ait trouvé un époux, les amoureux de Bianca vont se mettre en quête d’un mari capable de gérer le caractère de mégère de Catharina.
Dans la version comédie musicale, la fiction se mélange à la réalité, les acteurs vivent les mêmes relations que dans la pièce qui sont en train de répéter avec les mêmes conflits et les « qui pro quo ». Une grande farce sur la relation de couple. L’histoire de passe à Padue, pas loin des lieux d’origine de la commedia dell’arte. Les personnages sont caricaturaux. Les chants et la danse amplifient l’énergie débordante du texte de Shakespeare appuyant l’humour et l’autodérision.

 

Reconstruction à partir de la partition Laban écrite par Ann Hutchinson en 1952 et Els Grelinger en 1965 lors d’une reprise de la pièce au City Center de New York sous la direction de Hanya Holm.

La partition chorégraphique est écrite pour un groupe de 12 danseurs : 6 hommes et 6 femmes. Le style de danse s’appuie sur la technique jazz mais avec une qualité du mouvement plus ample, assez lyrique, qui prend appuis sur la danse moderne. Les chorégraphies sont ponctuées par des passages plus rythmés en s’inspirant du tip tap. Une en particulier, propose la revisitation d’une Tarentelle italienne. Le travail de couple est privilégié, mais es danseurs sont mis en valeur grâce à différents solos qui intercalent les chorégraphies d’ensemble.

Hanya Holm - Bibliographie

Son vrai nom était Johanna Ecker. Elle est née le 3 Mars 1893 à Worms-am-Rhein en  Allemagne. –Elle est décédée le 3 novembre 1992 à  New York. Elle est considérée comme une des plus importantes chorégraphes américaines de la danse moderne et de comédies musicales de Broadway. Après une formation en Allemagne à la Dalcroze Institut de Frankfurt am Main et Hellerau, elle a travaillé à Mary Wigman l'Institut Central de Dresde en tant que danseuse et professeur et codirecteur plus tard. Elle a également aidé Wigman à réaliser de chorégraphie, notamment Das Totenmal en 1930. En 1931, fuyant les persécutions nazies, elle ouvre une école de Wigman à New York, qui est devenu le Hanya Holm Studio en 1936. En plus des œuvres pour sa propre compagnie, elle a chorégraphié des comédies musicales telles que My Fair Lady (1956) et Camelot (1960). Elle encourage l'utilisation de la notation de danse et sa chorégraphie pour Kiss Me, Kate (1948) fut le premier à être déposé et protégé par le copyright. Elle compte parmi ces disciples beaucoup d’artistes, de danseurs et de chorégraphes américains, Alwin Nikolais entre autres.

 

Théâtre de Poissy

Grand R

La Roche sur Yon